Accueil > PROJETS > Fontaines et musiques à Versailles > Domestiquer la nature

Domestiquer la nature

jeudi 15 octobre 2015 par G. Sauve

Le jeudi 15 octobre, nous sommes partis au château de Versailles par une matinée pluvieuse. Nous y avons rencontré la conférencière qui nous a menés jusqu’à la grande perspective. Elle a expliqué que trois éléments ont été utilisés dans le parc : le minéral pour les statues, le végétal pour les parterres et l’eau pour les fontaines. Le jardin du château de Versailles est construit sur la perspective et la symétrie : c’ est un jardin « à la française ».
La conférencière nous a ensuite proposé une activité sur des végétaux : le charme, l’if et le buis. Nous étions divisés en trois groupes, chacun travaillant sur un végétal. Notre groupe s’est intéressé au buis : il a de petites feuilles rondes dont les couleurs changent du vert à l’orange selon les saisons. Sa taille est variable. Il est utilisé pour délimiter les parterres et masquer les murs et les tuyaux. Il est très pratique car il est robuste et ne perd pas ses feuilles en hiver. Il a de plus besoin d’argile présente dans le sol de Versailles.
Nous avons ensuite enchaîné avec la visite du bosquet « à l’anglaise » des Bains d’Apollon. Il a été érigé au temps de Louis XV qui souhaitait un peu de modernité pour ses jardins. Il ressemble à un roc naturel percé de grottes ornées de statues.
Nous avons été voir un second bosquet : le nouveau bosquet du théâtre d’eau inauguré en mai 2015. Il représente les pas de danse du roi Louis XIV.
Nous avons achevé cette sortie par la distribution de fiches sur le système hydraulique du parc et notamment sur la machine de Marly permettant de pomper l’eau de la Seine et de l’amener jusqu’à Versailles afin d’alimenter entre autres les fontaines.

Cléa et Jeanne 5e3

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Pierre de Nolhac (Académie de Versailles)