Accueil > ETUDES ET SCOLARITE > Français > Portrait de guide

Les 4 visages de Versailles

Portrait de guide

mardi 16 décembre 2014 par C.Pineau

Vendredi 5 décembre, la classe de 5ème5 s’est rendue au château de Versailles pour une visite « Les quatre visages de Versailles ». Une conférence qui nous a beaucoup plu ; et notre guide, Noémie n’y est certainement pas pour rien. Ses récits et anecdotes nous ont captivés. Alors, nous avons voulu mieux connaître Noémie et son parcours.
1. Etait-ce le métier auquel vous pensiez plus petite ?
Pas forcément. Je pensais plus partir vers l’enseignement mais assez rapidement l’idée de travailler dans un musée, un monument historique m’a attirée.
 
2. Quand est née votre vocation ?
Je ne pourrais pas dire à quel moment exactement elle est née. Mais toute petite déjà, j’étais passionnée d’histoire (je dévorais tous les romans historiques que je pouvais trouver) et j’ai toujours aimé apprendre aux autres de nouvelles choses.
 
3. Quel parcours d’études avez-vous suivi ?
Après un Bac L, j’ai suivi une bi-licence en histoire et géographie avant de faire un master professionnel en management culturel.
 
4. Où avez-vous commencé ?
J’ai eu la chance de commencer à Versailles en tant qu’intervenante extérieure avant d’être embauchée comme médiatrice pour le secteur éducatif.
 
5. Combien de temps resterez-vous sur le château ?
Le temps de mener à bien les missions qui me sont confiées.
 
6. Où aimeriez-vous exercer ?
Tant que je peux partager mes connaissances en histoire, je n’ai pas vraiment de préférence, même si j’aimerais vraiment pouvoir continuer à exercer dans des monuments historiques, c’est un vrai plaisir d’y arriver le matin !
 
7. Votre période historique préférée ?
Pendant très longtemps ma période historique fut l’époque moderne, j’étais partagée entre les guerres de religion et Louis XIV. Mais depuis quelque temps, c’est l’époque napoléonienne qui s’impose de plus en plus…
 
8. Une anecdote lors d’une visite ?
Je suis souvent surprise par l’imagination que peuvent avoir certains de mes petits visiteurs. Récemment, on m’a demandé si les statues dans la galerie de pierre basse de l’aile du Midi parlaient entre elles quand il n’y avait personne aux alentours…
 
9. Comment prépare-t-on son sujet ?
Pour préparer mes différents sujets, je suis toujours le même schéma : je lis, en partant des ouvrages généraux et en terminant par les Mémoires, les lettres de l’époque… J’essaie de trouver de petites anecdotes pour rendre le sujet vivant et intéressant.
 
10. Les qualités d’un bon guide ?
En plus d’être passionné par son sujet, un bon guide doit disposer de bonnes qualités relationnelles, être calme, patient, et avoir une bonne mémoire…

Les anecdotes que nous avons retenues :
- Pour entrer dans le château, il fallait avoir arme, chapeau et cape.
- Le haut de carrosse rouge est indispensable pour le passage de la grille royale et l’accès à la cour royale,
- Les robes des femmes pesaient 25kg ! Elles changeaient plusieurs fois de tenues.
- Il faisait tellement froid dans le château que le vin gelait.
- Louis XIV a créé des cabinets de curiosité : des petits musées où il exposait ses objets précieux. Seuls certains privilégiés avaient le droit d’y accéder.
- En 1837, Louis-Philippe transforme le château en musée pour présenter l’Histoire de France d’où la Galerie des batailles.
- La Galerie des batailles comporte la 1ère verrière métallique de l’Histoire. Dans cette Galerie, il n’y a que des tableaux relatant les victoires françaises.
- En 1870, lors de l’invasion des Prusses, la Galerie des Glaces devient un hôpital.
- C’était un vrai privilège de tenir et d’éteindre le bougeoir, le soir, lors du coucher le roi. C’était donc la dernière personne à voir le roi.
- Quand un homme était à côté d’une femme, il devait attendre que la dame lui demande 3
fois de s’asseoir. Au bout de la 3ème fois, il posait un genou.
- Le roi devait utiliser un tabouret pour monter dans son lit, les rideaux gardaient la chaleur.
- Tous les lustres sont en cristal.
- Les nobles utilisaient certains escaliers.
- Avant la Galerie des glaces était une terrasse.
- Il y a 357 glaces dans la Galerie des glaces ; des artisans ont dû partir à Venise pour apprendre cet art.
- Le roi fait tout en public : son lever, ses repas -sauf le souper-
- La comtesse pour saluer la duchesse doit faire une révérence et embrasser le bas de sa robe.
- La cour de marbre en damier est réservée à la famille royale.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Pierre de Nolhac (Académie de Versailles)