Accueil > PROJETS > L’eau et Versailles > Les 4 visages de Versailles

Les 4 visages de Versailles

lundi 31 mars 2014 par B. Boureau

Les quatre visages de Versailles

Description (en quoi cela consiste ?) :
Un animateur nous fait découvrir au fil d’une visite dans différents lieux du château de Versailles les différentes fonctions du château à travers l’Histoire :
d’abord résidence royale
puis musée de l’Histoire de France
avant d’être un Palais National
et enfin un lieu d’exposition et de création contemporaine.

1/ Une résidence royale
Au départ, Louis XIII fait construire un modeste pavillon de chasse qui sera transformé et agrandi par son fils Louis XIV qui y installe la Cour et le gouvernement de la France en 1682. Jusqu’à la révolution française en 1789, les rois (de Louis XIII à Louis XVI) s’y sont succédés embellissant chacun à leur tour le château. Ce château est le siège officiel du pouvoir.

La réalisation la plus emblématique de ces espaces, lieux de parade et de réception par excellence, reste la galerie des Glaces imaginée par Mansart.

2/ Un musée de l’Histoire de France
Le roi Louis-Philippe, dernier roi des Français décide de sauver le château en créant en 1833 l’un des plus importants musée d’histoire nationale au monde. Il est inauguré solennellement le 10 juin 1837.

De nos jours, 6000 peintures et 1500 sculptures, qui illustrent les grands événements et les grandes figures de l’Histoire nationale de Clovis jusqu’à la première Guerre mondiale, sont réparties par thème dans de nombreuses salles du château.
A l’avenir, l’aile du midi recueillera le nouveau musée de l’histoire de France au sein de la galerie des Batailles et de la salle du Congrès.

3/ Un Palais National
Après l’armistice franco-allemand de 1871, l’Assemblée nationale se réunit à Versailles le 10 mars, les députés ne pouvant siéger à Paris, à cause des troubles qui y régnaient. Ils s’installent donc dans la salle de l’opéra royal du château de Versailles, dans l’aile du nord.
Mais cette salle devient trop petite lorsque les institutions françaises se dotent de deux chambres parlementaires qui doivent se réunir ensemble ( sénat et chambre des députés). On confie à Edmond de Joly et Julien Guadet la construction d’un hémicycle qui peut accueillir 1500 personnes. Il sera construit dans l’ancienne grande cour de l’aile du Midi et achevé le 1er décembre 1875. La salle comprend un grand hémicycle au sièges rouge foncé. Elle est décoré de peintures allégoriques évoquant la guerre, l’agriculture, le commerce, l’industrie et la paix.


De nos jours, le parlement réuni en congrès y siège de manière exceptionnelle.
4/ Un lieu d’exposition et de création contemporaine
Le château de Versailles est doté du statut d’Établissement public à caractère administratif, depuis le décret du 27 avril 1995. Il est placé sous la tutelle du ministre de la Culture et dans le cadre de son projet scientifique et culturel, le château de Versailles se doit d’assurer par tout moyen approprié l’accueil du public le plus large, de développer la fréquentation du château et du domaine, de favoriser la connaissance du patrimoine et des collections, de concevoir et de mettre en œuvre des actions d’éducation et de diffusion visant à assurer l’égal de tous à la culture.
Aussi des projets d’art contemporain y sont régulièrement programmés : comme les expositions d’artistes tels que Jeff Koons, Xavier Veilhan et Takashi Murakami qui ne cessent de créer des polémiques au cœur du milieu de l’art et du patrimoine.
Certains mettent en avant le choc esthétique entre les œuvres exposé et le décor du château, l’incohérence historique de ces expositions et la dénaturation de ce lieu de patrimoine, d’autres au contraire s’en défendent.
Quelle que soit la position choisir, cela fait de la publicité pour ce château qui restera un chef-d’œuvre architectural et une visite incontournable.

Célestin Chapelain et Antoine Sorin 5eme 1


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Pierre de Nolhac (Académie de Versailles)